Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 19:40

Durant le mois de juillet, nous avons testé une forge au sol avec  Gery Bonjean (des éditions Emotion Primitive).

Il semblerait que les gaulois utilisaient ce type de forge.

forge-gauloise-sol-01.JPG      forge-gauloise-02.JPG

Les soufflets :

Ils sont très simples et encore utilisés aujourd'hui de part le monde :

Il n'y a pas de clapet permettant une aspiration et un refoulement de l'air par le même geste comme dans un soufflet plus élaboré. Ici, c'est l'utilisateur qui ouvre le soufflet lorsqu'il est entièrement dégonflé, le lève ouvert pour le remplir d'air, le referme et compresse l'air pour l'expulser par le tuyau qui aboutit dans le foyer.

L'inconvénient de ce genre de soufflet est qu'il peut rapidement aspirer de l'air brûlant du foyer si on se trompe dans la manipulation !

soufflet-forge-gauloise-anim.gif


La forge est simplement creusée dans le sol, ce qui permet d'obtenir un foyer de dimensions voulues rapidement, sans que le charbon puisse s'écarter quand on place les pièces à chauffer.

Il faut suffisamment de charbon entre la partie basse du foyer où arrive l'air et la zone où on chauffe le métal pour éviter qu'une trop forte quantité d'oxygène ne vienne altérer les qualités du métal incandescent.

forge-gauloise.JPG             briquet-forge-avant-trempe-155.JPG
    Vues rapprochées d'un briquet chauffé avant la trempe  

On peut aussi construire le foyer hors sol en torchis ou en brasque ( argile, charbon de bois pilé, paille hachée) aux dimensions voulue. L'avantage est que l'on peut aménager plus facilement une plus longue tuyère d'arrivée d'air pour éviter de trop chauffer le soufflet.





Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans La forge
commenter cet article

commentaires

quentin d 07/02/2011 23:57


Bonjour. Depuis quelque temps j'ai dans l'idée de tenter l'instalation d'une forge comme la votre chez moi, cependant j'ai encore beaucoup de questions à étudier avant de me lancer.
J'aimerai notement savoir d'où provient le fer que vous utilisez. Est que vous utilisez du minerai dont il faut l'extraitre?
Et quelle est la profondeur nécessaire pour l'instalation?


Giuntini Jérôme 23/06/2009 13:34

Bonjour , je cherche a mettre en oeuvre la mm forge que sur votre exemple.
Je vient de me procurer du cuir pour le soufflet.
Y a t'il des plans établi ? Merci d'avance
Jérôme ( Xème Légion de Luigne , Belgique )

louis 03/09/2007 10:21

salut salut!
finalement ma forge tourne très bien sans l'arrivée d'air (j'utilise le soufflet sans le tuyau et zou...^^).Je pense qu'il n'y avai pas que l'arrivée d'air et en mettant un plaque de tôle persée en dessous ca va beaucoup mieu.
je joindrai les photo de ma forge ainsi que de mes premiers essai quand je pourrai prendre des photos.
D'ici la, bonne rentré et bonne chance pour la suite.
cordialement.

visiteur assidu 31/08/2007 19:26

Alors pour tout te dire j'ai un soufflet de forge que j'ai recupéré chez mes grands parents qui doit envoyer environ autant d'air que celui que vous utilisiez vous, la section de fer est de même dimension que celle que vous utilisiez avec Gery Bonjean, le foyer est plus grand mais je l'ai racourci avec des pierres pour que la chaleur reste et le charbon, c'est du charbon de bois qu'on utilise pour les barbecues.
pour l'enclume , j'ai un encien marteau de forge qui me sert de tas et un éteau de forge(encor récupéré chez mes grands parents...^^).Mais je vien d'acheter une enclume de 90cm de long qu'il faut que j'aille chercher dans le sud.
Je pense que ça peut provenir de mon arriver d'air(qui arrive par en dessous mais qui se forme d'un tuyau surrement trop petit).il n'emmpeche que je n'arrive pas à faire rougir vraiment le metal, il devien maléable mais pas rouge comme normalement et pas longtemps.
Pitié un conseil :)
merci d'avance,
cordialement.

Stéphane Bois et Anne Deré 01/09/2007 11:43

Bonjour ! Si le soufflet est bon, c'est donc l'arrivée d'air qui pose problème. Il faut bien veiller à ce que l'air s'étale un peu dans le foyer sinon juste une colonne de charbon sera alimentée en oxygène et le reste ne chauffera pas beaucoup. Agrandissez le tuyau et celà devrait marcher ! Bon courage.

louis Clor 29/08/2007 16:41

bien le bonjour gente personne...
De retour sur votre blog (qui avance bine a ce que je vois)pour poser une nouvelle question . J'ai crée une forge du même type dans mon jardin mais je remarque que le foyer n’est pas assez chaud et que par conséquent le fer chauffe très lentement et ne reste pas chaud bien longtemps .D’où la question:d’où cela peut il bien provenir??
Merci d’avance,
Cordialement.

Stéphane Bois et Anne Deré 30/08/2007 21:03

Bien le bonjour visiteur assidu ! ;-)Alors, pour ta forge, j'ai quelques questions : quelle sorte de soufflet utilises-tu ? quelle section de fer chauffes tu dans ton foyer ? quelle taille de foyer ?quel charbon et quelle quantité ? Sinon, je pense que ça peut venir du soufflet (pas assez d'air envoyé), ou de la section du fer trop petite. Plus le morceau est petit, moins il reste chaud longtemps (sa surface est grande en comparaison de son volume).Et pour l'enclume ? :-)Bon courage pour la suite !

Présentation

  • : ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • : Présente les activités de recherche et de reconstitution de l'association ORCHIS. Travail du cuir, coutures du cuir au moyen age, tannage expérimental ; forge, travail du metal ; production de feu avec un briquet à friction, un briquet medieval à silex, briquet forgé, briquets à amadou...
  • Contact