Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 15:09

Voici quelques unes des peaux qui ont été mégies ou tannées ( ou tentées d'être tannées ! ) durant l'été 2007.
Nous avons pu nous procurer des peaux auprès de fermiers et de chasseurs. L'association pratique des expérimentations de tannage traditionnel uniquement sur des peaux d'animaux issus de notre alimentation. Nous sommes contre le fait de tuer un animal uniquement pour sa fourrure.

Peaux de chèvres :

Diverses peaux côté poil après écharnage, tannage et finitions.

   peau-chevre-marron-tannage-298.JPG    peau-chevre-blanche-tannage-297.JPG  peau-chevre-raie-tannage-296.JPG 

Ces peaux ont bien gardé leurs poils et sont bien résistantes. La souplesse n'est pas tout à fait  parfaite cependant.

Du côté chair, la peau est unie et bien blanche, quelque peu pelucheuse par endroits. ( ponçage à poursuivre pour obtenir un meilleur résultat )

  peau-chevre-tannage-dessous-299.JPG


Une peau a été tannée à l'écorce de chataignier apès avoir été débourrée (on a enlevé les poils, partiellement...)

La couleur est moins unie car il aurait fallu pouvoir la retourner toutes les heures dans le bain où elle a séjourné pendant quasiment un mois et demi !

  peau-chevre-tannage-293.JPG    peau-chevre-tannage-294.JPG
Côté chair, le cuir est correct...                                                    Côté fleur, la couleur est moins unie.


Peaux de lapin :


  peau-lapin-blanche-tannage-297.JPG  

Les peaux de lapin sont les mieux réussies, la peau est souple, le poil est très agréable au toucher, et il ne reste aucune odeur résiduelle.

  peau-lapin-gris-tannage-295.JPG
    Peau de lapin sur un cadre rond.


Il reste à finir deux peaux de mouton tannée à l'écorce de chêne, mais l'odeur du bain n'est pas très propice à imaginer que le tannage s'est déroulé correctement...

a voir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Tannage du cuir
commenter cet article

commentaires

Sarah 12/12/2012 21:01

Je ne voudrais compromettre vos experimentations mais savez-vous que l'alun (ou sulfate d'alumine) est extremement dangeureux pour la sante et pour l'environnement ?

Stéphane Bois 13/12/2012 07:45



Bonjour,


Ne vous inquiétez pas, vous ne risquez pas de compromettre nos expérimentations. L'alun est une substance qui n'est pas du tout "extrêmement dangereuse pour la santé" comme vous le supposez. Je
ne sais pas d'où vient votre rumeur mais l'alun (sel de sulfate de potassium et d'aluminium hydraté) est classé comme un "Produit non considéré comme dangereux selon la Directive 67/548/CEE." en
2008. Quand on consulte sa fiche de sécurité, il y a quelques mises en garde sur son utilisation industrielle et sur le fait qu'il ne faut pas le chauffer ni l'ingérer ce que nous ne faisons pas.


Concernant sa dangerosité pour l'environnement, elle est très relative et n'est à prendre en compte encore une fois qu'à l'échelle industrielle. Comme toutes les substances, il faut la diluer
assez fortement avant de la rejeter et si possible à l'évier.


Enfin, je vous signale que l'argile elle-même est un composé contenant des ions aluminium, et personne ne considère l'argile comme "extrêmement dangereux pour l'environnement".


Bien cordialement,


Stéphane.



benoit 26/09/2011 15:37


bonjour, je souhaite essayé de tanner des peau de lapin et de lièvre que des chasseurs me donnent, mais j'ai une question comment faire pour garder la couleur d'origine des poils. parce que le
tannage a l’écorce de chêne colore les poils non ?

merci à vous


Stéphane Bois et Anne Deré 27/09/2011 11:20



Bonjour,


effectivement, la peau de lapin immergée dans un bain de matières végétales tannantes colorera la fourrure. Vous pouvez essayer d'étaler le tan seulement sur le côté chair de la peau mais le plus
simple est de pratiquer un bain d'alun ("tannage" minéral) qui ne teintera pas les poils. Le tannage au tan est beaucoup plus difficile à maitriser car il faut faire des bains de plus en plus
concentrés en tannins pour réussir un tannage à coeur.


Bonne continuation.



P'tit Joe 25/03/2011 12:40


Merci pour vos conseils,
que j'ai recroisé avec ceux de contacts chasseurs.
J'ai abattu mes premiers lapins hier,
et là, après raclage et trempette 6 heures dans de l'eau vinaigrée,
mes peaux sont dans le bain de tannage.

Une alternative à la tension sur cadre,
pour éviter de trouer, et éventuellement déchirer les peaux,
les enfiler sur des fourches de noisetier.

Félicitations pour votre blog, et vos activités.
Bonne continuation.


laurence laffitte 09/02/2011 09:29


Bonjour,
et merci beaucoup pour vos conseils...
Je retourne à mes peaux et vous tiens au courant de mes progrès!
Je ne manquerai pas de vous envoyer une ou deux photos du résultat sur tricot!
Bonne journée
Laurence


laurence laffitte 07/02/2011 14:22


Bonjour,je suis une grande tricoteuse, mon voisin un éleveur de lapin, je trouvais dommage de perdre d'aussi belles peaux de lapin alors je me suis dit que je pouvais les utiliser pour mes plaids,
coussins, écharpes...j'ai découvert votre site un peu rapidement car je me suis retrouvée soudainement avec 5 peaux de lapin et il a fallu que je me débrouille, j'ai suivi vos conseils, bravo ils
sont très clairs, les peaux sont superbes malgré une légère odeur d'oeuf, mais je n'ai pas de couteau demi lune pour tanner les peaux, elles sont donc un peu "carton", impossible de trouver de
couteau de tanneur, ni sur internet, ni dans les villages alentours ou chez les couteliers...vendez vous des couteaux de tanneur ou pouvez vous me dire où je pourrais en trouver???Ou en
commander!!!
Merci pour votre attention!
Laurence


Stéphane Bois et Anne Deré 08/02/2011 11:43



Bonjour,


bravo pour vos expérimentations !


Pour affiner vos peaux de lapin, vous pouvez utiliser du papier de verre fin. Vous risquerez moins de les abimer avec un tranchant. Cela enlèvera un peu d'épaisseur à la peau et (peut être)
qu'elle sera plus souple. Il faut ponser sur sa cuisse par exemple, cela assouplit mieux la peau.


La rigidité résiduelle (effet carton) peut être provoquée par une trop longue attente entre le séchage et la finition de la peau. En effet, il vaut mieux commencer à assouplir la peau avant
qu'elle se soit complètement sèche. Pour cela, un dossier de chaise convient pour "triturer" la peau. Cette étape s'appelle le palissonnage.


Le  couteau demi-lune n'est pas indispensable, pour le lapin, il reste très peu de chairs. Si vous avez trouvé "l'ouverture facile", il n'y a pas besoin de gratter plus ou alors au papier de
verre seulement.


Bonne continuation !


Anne D.



Présentation

  • : ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • : Présente les activités de recherche et de reconstitution de l'association ORCHIS. Travail du cuir, coutures du cuir au moyen age, tannage expérimental ; forge, travail du metal ; production de feu avec un briquet à friction, un briquet medieval à silex, briquet forgé, briquets à amadou...
  • Contact