Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 19:27


Les hommes préhistoriques ont découvert une méthode plus aisée à mettre en oeuvre que la simple friction pour produire le feu : le briquet à percussion.

Ancêtre du briquet médiéval et de nos briquets à gaz ou à essence, cette méthode consiste à frapper un nodule de marcassite ou de pyrite avec un morceau de silex emoussé. De petits cristaux se détachent lors du choc et parfois s'embrasent en laissant derrière eux une petite fumée grise : on obtient alors de petites étincelles à peine visibles en plein jour qui permettent d'allumer de l'amadou ou une autre substance combustible très fine.

Allumer un feu avec silex et marcassite :


Il faut tout d'abord trouver un nodule de marcassite. On peut tenter de le fendre en deux, ou commencer à l'utiliser tel quel.

    allumage-marcassite-nodule-exterieur-361.JPG          allumage-marcassite-nodule-interieur-359.JPG
           Nodule de marcassite : vue de l'exterieur                            Nodule de marcassite clivé : noter la croissance des cristaux.          

Ensuite, il fait se procurer un morceau de silex ou un autre caillou assez dur, un coquillage garni de combustible fin, et un support sur lequel on place l'amadou qui va receuillir les étincelles produites.

    allumage-marcassite-materiel-352.JPG           allumage-marcassite-grattage-amadou-resize.JPG
     Le kit à feu prêt à l'emploi !                                                                    Bien racler l'amadou pour l'aérer le plus possible.

Pour augmenter ses chances d'allumer un feu de cette façon il est conseillé de faire  un tas d'amadou très aéré en  raclant  la trame d'un amadouvier avec un morceau de silex ou avec la lame d'un couteau.

Il faut ensuite frapper tangentiellement le nodule de  marcassite avec le morceau de  silex juste au dessus du tas d'amadou . (le morceau de silex n'a pas à être vraiment tranchant). Plus on se place proche de l'amadou, plus  on de chances que les étincelles arrivent dessus mais il ne faut pas être trop proche car il faut avoir la place de taper !

     allumage-marcassite-frappe-354.JPG
   Position du silex et du morceau de marcassite au dessus de l'amadou

Voici une vidéo montrant les quelques fugaces étincelles obtenues puis un des essais réussis d'allumage de l'amadou.

 




Une autre possibilité  est de placer un morceau d'amadou juste sous le nodule de marcassite. En ce cas, les étincelles arrivent plus facilement dessus mais l'ensemble est bien moins facile à tenir en main !

Quand une étincelle correcte atteint l'amadou, la combustion de celui-ci commence et on peut passer à l'allumage du feu.

    allumage-marcassite-amadou-braise-364.JPG
              Petite braise fumant dans le tas d'amadou

Ensuite, on prend entre ses doigts la braise et un peu d'amadou et on la place dans le coquillage garni de combustible fin (ici des aiguilles de pin hachées). On souffle doucement...

    allumage-marcassite-braise-amadou-366.JPG    allumage-marcassite-braise-coquillage-367.JPG

    allumage-marcassite-braise-recouverte-368.JPG    allumage-marcassite-braise-souffle-374.JPG

Enfin, à force de souffler et d'attiser la braise, les gaz s'enflamment spontanément et la flamme apparaît !

    allumage-marcassite-feu-375.JPG

La flamme apparait brusquement quand la temprétaure devient suffisante : on peut alors monter son feu comme bon nous semble...



Explication scientifique :


La marcassite est composée  de sulfure de fer et comme un atome de fer "préfère" former des oxydes que des sulfures, l'oxygène présent dans l'air va pouvoir remplacer le soufre si la température atteinte lors du frottement est suffisante. La formation d'oxyde de fer à partir de sulfure de fer dégage suffisamment d'énergie pour amener le cristal à incandescance. 

Le sulfure de fer forme en brûlant  un oxyde de fer particulier reconnaissable à sa couleur rouge.

Voici le résultat d'un morceau de sulfure de fer qui a brûlé puis s'est éteint, on voit bien la couleur rouge de l'oxyde de fer obtenu:

    marcassite-microscope.jpg
       Image d'une étincelle de marcassite au microscope optique
     (on remarque qu'elle s'est éteinte au niveau du rétrécissement avant de brûler completement)

Par ailleurs, cette technique bien que délicate à maîtriser est assez efficace même si on se trouve en possession d'amadou de piètre qualité. En effet, comme la poudre de marcassite est elle-même combustible, en recouvrant l'amadou elle finira par permettre son embrasement. Il est d'ailleurs possible d'obtenir une braise uniquement avec de la poudre de marcassite, sans amadou !

C'est certainement pour cette raison que de nombreux auteurs affirment que les étincelles produites par la pyrite ou la marcassite sont plus "chaudes" que celles du briquet. C'est faux, la couleur des étincelles prouve le contraire. Par contre, même si l'amadou est de mauvaise qualité, il va finir par s'embraser à force d'essais car en se recouvrant d'une couche de fine poussière de marcassite, sa capacité à s'embraser va augmenter...

Il ne vous reste plus qu'à essayer !




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Production du feu
commenter cet article

commentaires

briquetàessence 06/01/2012 16:30

C'est bien aussi de voir comment ça marche en vrai.

Jo et Doumé 05/03/2009 20:16

Bonjour,
Amateurs de préhistoire nous avons trouvé avec mon mari d'excélent amadouviers (nous en avons plusieurs kilos !) du silex c'est pas trop dur, mais pour la marcassite, nous n'en avons trouvé qu'une fois sur une petite foire aux minéraux mais elle s'est très vite effritée au point de ne plus pouvoir s'en servir pour faire du feu.
Je n'arrive pas a en trouver.Nous ne sommes pas des fans d'internet et à part le site ebay qui oblige à s'inscrire ... Bref nous sommes à la recherche de bonne marcassite afin de réussir enfin à allumer un feu de cette façon.
Merci de nous répondre et de nous indiquer des moyens de s'en procurer.
Jo
Près de salon de provence - 13 -

Stéphane Bois et Anne Deré 07/03/2009 13:13


Bonjour,
La marcassite est un vrai problème, car à part habiter en champagne ou en normandie où on peut en trouver d'après ce qu'on nous a dit, c'est difficile de s'en procurer. Nous ne pouvons pas vous
aider à ce sujet.
Bon courage, et si vous trouver un moyen idéal, nous sommes aussi preneurs !
Stéphane.


Sagiterra 26/07/2008 12:48

Passionnant! (et efficace!)

Tes briquets marchent très bien! :o)

Giorgio Chelidonio 10/02/2008 16:45

excellent experiment

Présentation

  • : ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • : Présente les activités de recherche et de reconstitution de l'association ORCHIS. Travail du cuir, coutures du cuir au moyen age, tannage expérimental ; forge, travail du metal ; production de feu avec un briquet à friction, un briquet medieval à silex, briquet forgé, briquets à amadou...
  • Contact