Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 12:42
Le samedi 21 et le dimanche 22 Novembre 2009, l'association ORCHIS sera présente au Marché de l'Histoire de Pontoise au sein du Festival Fous d'histoire.

Nous serons placés à côté du forgeron Gaël Fabre et nous présenterons les dernières recherches de l'association en terme de modèles de briquets et de sources sur l'utilisation des allumettes soufrées aux époques romaines et médiévales.

Nous proposerons briquets à silex, amadou et bougies ainsi que quelques objets en cuir.




Pour connaitre les exposants, artisans ou groupes présents, consulter le site internet des marchés de l'histoire : http://www.histoire-vivante.org/Marches/index.htm


Ce marché, ainsi que le festival Fous d'histoire sont organisés par L'association pour l'histoire vivante.


REMARQUE : Si vous avez des amadouviers par chez vous, mais que vous ne savez pas les traiter ou n'avez pas le temps de le faire, amenez les, nous pourrons faire des échanges !

Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Manifestations passées et futures
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 08:52


Le feu a permis entre autres aux homme de s'éclairer afin de poursuivre une vie sociale après la tombée du jour et d'éloigner les bêtes sauvages.

L'éclairage à l'aide d'une flamme nécessite que celle ci soit chargées de particules de suies incandescentes pour avoir une bonne lumière (une flamme bleue de cuisinière éclaire très peu). Pour obtenir une flamme éclairante, certains combustibles valent mieux que d'autres.

Le foyer

Faire un feu de camp à la tombée de la nuit sert à se réchauffer et ainsi remplacer un peu la chaleur des rayons solaires de la journée. Première lumière articielle, le foyer a aussi l'avantage de permettre aux humains de faire peur aux animaux et donc d'amélorer la sécurité de la zone concernée.

 Enfin, il permet la cuisson des aliments, c'est à dire leur dégradation par une température élevée. La cuisson est apparentée à un début de digestion et va permettre d'améliorer l'ordinaire et de passer moins de temps et d'énergie à tenter de digérer de la viande crue avec un système digestif de frugivore...

Ce sont les flammes qui éclairent comme nous l'avons déjà dit, ce qui oblige à recharger un feu de camp de temps en temps à mesure de la combustion des morceaux de bois, les braises n'éclairant que très faiblement.

La torche

La torche, simple morceau de bois enflammé à une extrémité et parfois enduit de substances inflammables fait partie du folklore et des idées reçues sur le "temps d'avant". La torche est très présente dans les films en tous genres, surtout s'il y a un souterrain (dans lequel des torches déjà allumées attendent les visiteurs depuis des milliers d'années...)

Idéal certainement beaucoup fantasmé une torche n'est pas pratique pour plusieurs raisons :

La flamme éclaire dans toutes les directions et est assez volumineuse, c'est un avantage pour éclairer mais cela implique  de la tenir très haut ou sur le côté pour ne pas être ébloui. (On ne peut cacher la lueur avec la main comme pour une bougie).

Par ailleurs, en cas d'utilisation de cire, de poix ou de résine, des goutes enflammées tombent régulièrement et peuvent causer de graves brûlures en cas d'inattention.

Enfin, il est à peu près impossible d'avoir une estimation de la durée d'éclairage encore disponible...
 
La lampe à graisse

Ancêtre de la lampe à huile, de la bougie et le lampe-tempête, la lampe à graisse consiste en une mèche trempant dans de la graisse solide.

Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Les anciennes méthodes d'éclairage
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 14:07
Notre petite association a pour but la diffusion de connaissances historiques, pratiques et scientifiques, pour l'instant limitées aux techniques de production du feu et au travail du cuir.


    

Vous pouvez faire appel à nous dans le cadre d'évènements tels qu'une fête médiévale, des journées du patrimoine, des journées artisanales...etc...


Nous proposons différents ateliers pédagogiques participatifs pour le public ( réalisation de petits objets en cuir, explication des différentes étapes du tannage d'une peau, découvertes des différents outils, utilisation d'un briquet à silex, comment faire du feu à la préhistoire ou au moyen age...).

                                                      


Nous contacter pour connaître nos conditions et tarifs.


Remarque
: nous ne sommes pas artisans, notre but étant la pédagogie, nous ne nous déplaçons pas pour participer uniquement à un marché médiéval au sein d'une fête.


Par contre, nous avons souvent un stand aux grands marchés de l'histoire (Pontoise, Fous d'Histoire, Avignon...) organisés par l'association Histoire vivante. Nous y présentons nos travaux et nos productions.



Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Manifestations passées et futures
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 13:58


Cette année, nous étions présents au marché médiéval de Pontoise à côté du stand du forgeron Gaël Fabre.

Nous venions principalement pour présenter nos travaux en cuir et en production du feu (briquet à silex) et nous n'avions que très peu de stock de production en cuir sur place.

Pour les nouveautés en briquet à silex, nous avions des briquets romains, burgondes, mérovingiens et alamans. En plus des briquets "classiques" vikings ou médiévaux bourguignons.

Voici les stands feu et cuir :

    Briquets à silex, medievaux, romains, mérovingiens... bougies allumettes au soufre et amadou à côté des pinces, pics et fibules forgées par gael fabre.

 
    Aperçu du stand travail du cuir de l'association orchis àPontoise en avril 2009. Escarcelles, bougettes, aumonieres et etuis en cuir bouilli.

Et les épées de Gaël Fabre ! :


  


Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Manifestations passées et futures
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 13:37

Le samedi 14 et le dimanche 15 mars 2009, s'est déroulé le premier marché de l'histoire à Avignon, dans le vaucluse.

L'association pour l'histoire vivante
qui organise les marchés de Pontoise et le festival Fous d'histoire a décidé de permettre aux habitants du sud de la france de venir échanger des informations et se fournir en matériel dans un marché désormais proche de chez eux ! Nous saluons l'initiative car il n 'est pas toujours aisé de se déplacer jusqu'à Pontoise quand on vient de l'Isère, comme nous.

Nous avions un petit stand pour présenter certains résultats de nos recherches et nos productions (étuis en cuir bouilli, escarcelles, allumettes au soufre, briquets à silex vikings,mérovingiens et medievaux...) .

Stand de l'association ORCHIS au marché de l'histoire d'avignon 2008

L'ambiance fut fort agréable avec de nombreuses personnes très intéressées et intéressantes qui ont une démarche de reconstitution sérieuse et ouverte.

Merci à Christophe Dargère et à tous les bénévoles de l'association pour l'histoire vivante pour ce marché réussi.



Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Manifestations passées et futures
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 17:17


J'ai essayé de reproduire à la forge des pinces à épiler trouvées dans des tombes datant de l'époque mérovingienne.
Planche de pinces à épiler trouvées dans des tombes mérovingiennes.

Les modèles originaux historiques sont très souvent en alliages cuivreux (bronze, laiton, ou mélange des deux) mais parfois il est noté que certaines sont en fer étamé.

Ces pinces à épiler sont réalisées en acier de coutellerie et légèrement trempées pour avoir du ressort. Les mors sont ensuite travaillés à la lime pour qu'ils soient bien en regard.

  • Voici des modèles très simples réalisés en tant que test :

    pinces à épiler simples forgées en acier.
   

  • Et voici mes premiers modèles réalisés d'après les pinces des tombes mérovingiennes :

    pinces à épiler décorées et forgées en acier.

  • Voici deux modèles plus ouvragés, toujours inspirés des pinces mérovingiennes :

    pinces à épiler inspiration mérovingienne décorées et forgées en acier.

Ces pinces sont beaucoup plus larges que les pinces actuelles mais à l'usage, cela se révèle très pratique, que ce soit pour épiler ou pour extraire une écharde.

Les décoration sont faites avec de petits outils, à chaud. Enfin, les finitions sont réalisées à la lime.





Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans La forge
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 17:08
Pierre l'Artésien, barbier-chirurgien dans la compagnie les Feals compaings m'a commandé la pince de chirurgie que voici :

http://img411.imageshack.us/img411/5058/pincechirurgienlancettedy9.jpg

Elle serait destinée à extraire les flèches.

Entièrement forgée, les trous pour l'axe sont faits à la forge, le rivet aussi, les mors sont taillés au tranchet. La longueur de l'objet (40 cm) m'a un peu compliqué la tâche vu la forge au sol que nous utilisons !


Elle est accompagnée d'une lancette (ancêtre du scalpel). Forgé en XC75, trempée, revenue.

 Bref il y a eu du travail sur ces deux objets !


Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans La forge
commenter cet article
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 16:27

J'ai retrouvé dans ma documentation des images de briquets vikings.

J'ai dû récupérer ça sur internet il y a un certain temps et je ne sais pas d'où cela provient. Si quelqu'un a une idée du titre de l'ouvrage dont provient ces images, je suis preneur !

J'en profite pour présenter des reconstitutions de briquet que j'ai pu réaliser à partir de ces sources.

 


Les modèles ovales ne sont pas aisés à forger mais le briquet à deux branches est très sympathique et sa forme se retrouve à toutes les époques.

 



Voici quelques briquets à silex  réalisés en m'inspirant de certaines de ces sources :

 Exemples de reconstitution de briquets à silex vikings


Nous sommes en train de faire fabriquer des briquets à poignée en bronze par notre artisan bronzier.

Le modèle prototype est coulé, les photos vont venir !

A suivre...



Pour plus d'informations, je vous renvoie à notre ouvrage sur le briquet à silex, qui vient de paraître aux éditions Emotion Primitive :  Le briquet médiéval, silex et acier, une rencontre étincelante".


Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Les briquets médiévaux
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 17:01
MISE A JOUR !

Contrairement à ce qui a été annoncé, nous ne pourrons pas être présents cette fois ci au prochain marché de Pontoise.


Une nouvelle affectation m'empêche de pouvoir me libérer afin de faire le trajet.


Ce marché est organisé par : Histoire Vivante


site internet du marché : http://www.histoire-vivante.org/Marches/index.htm

Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Manifestations passées et futures
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 16:06

Les 28 et 29 Juin 2008 nous avons participé aux 2èmes Journées artisanales du cuir de la ville de Saint Junien vers Limoges.

La ville a compté de nombreuses mégisseries et a vécu du travail du cuir pendant très longtemps. Lors de ces journées, étaient proposé diverses animations autour du travail du cuir : parcheminerie, artisanat, ganterie, tannage, exposition sur le harnachement...

Nous avons proposé un atelier de découverte du travail du cuir pour les enfants ( et même pour les parents !). Repoussage, tressages, confection de petits objets et découverte de l'outillage.

 

 
    Les grands aussi sont vivement intéressés !


Nous y avons présenté aussi nos expérimentations de tannage au "mégis" utilisé encore aujourd'hui dans cette ville pour faire du cuir destiné à la confection de gants. Il s'agit d'un traitement à l'alun.  Après avoir rincé une peau de chèvre, nous l'avons tendue sur un cadre et le public venait nous aider à la gratter à l'aide d'un morceau de silex.

 

 Allez  ! les grands aussi !      

 
Nous proposions aussi des panneaux explicatifs sur les métiers du cuir au moyen age, sur le parchemin et sur la structure du cuir.

 

Nous tenons à remercier toute l'équipe de Saint Junien pour l'organisation de ces journées qui se sont très bien passées dans une ambiance très agréable !


Repost 0
Published by Stéphane Bois et Anne Deré - dans Manifestations passées et futures
commenter cet article

Présentation

  • : ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • ORCHIS : Organisation de recherche culturelle historique et d'information scientifique
  • : Présente les activités de recherche et de reconstitution de l'association ORCHIS. Travail du cuir, coutures du cuir au moyen age, tannage expérimental ; forge, travail du metal ; production de feu avec un briquet à friction, un briquet medieval à silex, briquet forgé, briquets à amadou...
  • Contact